blase01Séance en demi-teinte aujourd'hui. J'étais un peu KO avec la chaleur, et Sublimo a en une semaine bien changé : plus léger, plus équilibré, plus d'impulsion aussi. Bref, un peu à côté de mes pompes et de mon poney.

On a travaillé les départs au galop, principalement, après une détente succinte où je retrouve avec plaisir les petites foulées bondissantes de l'ibère à crinière flottante... Là déjà je note une différence, surtout aux passages des coins, beaucoup plus fluides et équilibrés.

Enfin bref, galopons. Le premier départ a été bon. Et puis, je sais pas pourquoi (et T. non plus) tout est parti de travers, j'ai commencé à réfléchir, à trop vouloir intellectualiser mes actions. Du coup plus de feeling, trop d'hésitations, j'étais pas assez guerrière, j'avais plus de gniaque... Même si dans les temps de galop eux-mêmes j'ai relevé quelques notes positives, comme un accompagnement meilleur avec le bassin ou une meilleure descente de jambes (qu'on améliorera encore la semaine prochaine avec un trou de plus aux étrivières), où j'ai remarqué que quand je soutenais mes bras ça revenait mieux... je sais pas, j'ai repris mes défauts de monter avec les mains trop basses et bloquées au garrot, du coup les épaules pas dégagées, la poitrine pas sortie. J'étais clairement pas dans le "nunuche mood" souhaitable, quoi.

Du coup Gris a fait un peu n'imp', à partir à faux tout le temps à sa mauvaise main parce que je maîtrisais mal mon bassin voire mes jambes qui partaient complètement à l'arrière, à me voler des transitions au trot n'importe comment... Même s'il y a eu quelques états de grâce, c'était franchement pas transcendant.

A revoir (enfin, à voir aussi sur vidéo)

Click here!