Aujourd'hui, reprise des bases. Séance de mise en selle au trot avec Jaïr, qui n'est d'ailleurs plus si gros (mais toujours aussi mollasson - disons qu'il demande des jambes très fortes, et que je suis légèrement cul de jatte).

Ponies4


Ca faisait un moment que je pensais à revenir aux sources, à un travail plus simple, juste de la mise en selle pour décoincer les divers blocages qui se sont révélés dans mon travail au galop avec Jair et Sublimo, puis avec Kenzo la semaine dernière. Je pense que je suis allée un peu vite au départ, j'ai pas assez insisté sur la reprise de la position pour l'établir définitivement, du coup l'abord du travail technique a en quelque sorte re-fragilisé les faibles acquis puisque je devais me concentrer sur trop de choses à la fois. Et ce sans compter mon état mental un peu ébranlé par des soucis d'ordre professionnel (OK en gros je suis au chômage dans un mois et du coup j'ai fait la fête hier pour oublier). J'ai dû assez bien oublier, parce que je crois que je m'écoutais pas trop pour une fois et que j'étais à peu près à mon ouvrage.

Bref, du coup, je me suis concentrée à mort sur la position : lever le menton, sortir la poitrine, laisser tomber les bras, ne pas faire de vagues avec le ventre mais bien pousser le nombril vers l'avant, laisser le bassin suivre le rythme du cheval sans pousser, laisser les jambes sur leur plat, arrêter d'agir avec le talon mais avec la malléole interne, serrer les jambes une foulée sur deux en reculant le bas de jambe mais sans le remonter... et suivre le cheval avec le corps évidemment, en tournant le bassin et les épaules dans les coins.

Premier exercice, Jaïr au trot, je lâche mes rênes et laisse tomber mes mains derrière mes cuisses. Ca place le dos, les épaules et les bras dans la bonne position, une fois qu'on est bien détendu ainsi, il n'y a qu'à plier les coudes à 90° et hop, nickel.

Deuxième exercice : on reprend les rênes, toujours au trot, et cette fois-ci on quitte les étriers, on se force à garder la pointe du pied rentrée et relevée tout en conservant la descente de jambe. Ca, c'est un gros gros problème, ça fonctionne pas comme ça devrait, je n'ai pas assez de force, du coup le bas de jambe n'est pas maintenu et ballote latéralement au lieu d'agir d'arrière vers l'avant.

Troisième exercice : trot enlevé sans étriers. Enfin, enlevé, faut maîtriser l'enlevée justement, et faire un mouvement plutôt glissé que debout/assis.

Dernier exercice : on reprend les rênes, les étriers, et on fait tout bien en gardant la décontraction, le dos fort, bref tout ça tout ça.

Au final, une Fifik détendue et plutôt contente. Mais pas en vidéo.