karlfDifficile pour moi de ne pas mentionner ce monsieur, que je n'ai pas l'heur de connaître en vrai de vrai.

Mes convictions en matière d'équitation relèvent pourtant en grande partie de sa philosophie. Déjà quand j'étais toute petite, j'avais un trésor : un enregistrement VHS d'un gala du Cadre Noir à Bercy, ça devait être entre 92 et 95, je sais plus trop, et moi j'avais je sais pas? 8 ans? Mon tableau préféré, c'était celui d'un cheval blanc aux longues rênes, qui effectuait un pas de deux avec une cantatrice qui chantait Carmen. Philippe Karl et Odin, donc. J'ai encore la cassette chez moi, même si elle doit être toute rayée et que de toute façon je n'ai même plus de magnétoscope pour la regarder! Bref.

J'ai perdu ce monsieur de vue, fait ma jeunesse en CSO comme tous les jeunes Normands, et quand je me suis intéressée au dressage vers mes 19-20 ans, j'ai ressorti cette cassette après avoir vu le Cadre Noir à Caen (mon cadeau d'anniversaire pour mes 19 ans!), commencé à lire des forums, des livres, des auteurs un peu au hasard. J'ai commencé par Henriquet, avec qui ma prof montait à l'époque, et Oliveira évidemment ; puis de fil en aiguille, je sais plus bien comment, je suis retombée sur Karl, où j'ai enfin compris que c'était lui le monsieur aux longues rênes. J'ai dévoré ses bouquins et ses DVD, achetés ou empruntés à droite à gauche, ravie de pouvoir trouver des mots, des concepts pour un truc que je cherchais mais que je savais pas où trouver.

Et puis j'ai eu la chance d'atterrir aux écuries du Triskel, où T transmet l'enseignement de Karl, et par delà les traditions de l'équitation française, de La Guérinière en passant par Baucher et consorts. Alors bon, je suis très très loin d'être une historienne équestre aguerrie, je lis ce qui me plaît, quand c'est facile à lire et qu'il y a des photos ou des dessins =) (et que c'est pas écrit trop petit) ; donc je m'étendrai pas plus sur le sujet que je maîtrise mal au risque de passer pour une naze. Bref, je suis vraiment ravie d'avoir une approche "en vrai" de cette équitation, et je compte bien mettre à profit, plus tard, la proximité géographique des écuries de Karl pour y emmener El Gran Billy en stage! Enfin, y a pas, j'ai quand même bien de la chance, entre Karl, ses élèves Ravoux, Fizet et mon bon vieux Mister T qui habitent dans un rayon de 50 km autour de Lyon!

Tout ça pour partager un lien (s'il te plaît Piotr ne vire rien) où l'on trouve donc des vidéos de PK à l'oeuvre, et que c'est quand même bien de pouvoir voir ça : c'est par ici!

Et aussi vous recommander de lire au moins les Dérives du dressage moderne, c'est quand même un chouette bouquin qui analyse très très bien à mon sens la situation du dressage actuellement, qui donne des pistes de réflexion et de boulot très intéressantes, et qui fait genre on est cultivé parce que ça reprend plein de citations et de photos et tout (et y a plein de photos et de dessins dedans, j'adore!). NB : enfin je me méfie quand même grave des citations des gens à qui on peut faire dire ce qu'on veut, mais je compte sur l'honnêteté intellectuelle de PK pour ne pas les avoir détournées!