Coucou! Me revoilà, la saddle-geek inside.

Toute émotionnée d'avoir été référencée sur le site de l'Asso "A cheval en Ille et Vilaine" (big up les krampouz, je vous aime / article ici), je reviens un peu à la partie sellerie de mon blog, un peu délaissée pour cause de moult émotions ces derniers mois.

J'en viens à un sujet qui me concerne particulièrement ces temps-ci. Avec l'arrivée de l'Etre Sublime, je me mets en quête d'une selle de rando / TREC / extérieur.

J'en profite pour passer mon annonce : cherche selle rando / TREC / extérieur taille 16" (si mesure western) ou 17,5" (si mesure anglaise), de préférence plutôt anglaise que western, plutôt monoquartier / proche du cheval, avec des fenders c'est cool, obligatoirement avec pont de sacoches et plein d'anneaux d'attaches, indifféremment cuir ou synthétique, avec arçon, taille cheval "normal" (ni maigre ni gros, garrot bas et long) pour moins de 600€. Si z'avez une proposition, merci de me laisser un commentaire, votre email me permettra de vous contacter.

Si vous vendez une Prestige Atena fenders à 600€, vous pouvez aussi me demander en mariage car je vous aimerai. Mais je pense que je vais plutôt me remettre à croire au Père Noël.

prestige

Bref, donc.

Ceci pour dire que je me penche pas mal sur le marché de l'occasion, ce qui m'a remis en mémoire un article de Kitt, mon modèle américain (blog dans les liens ci-contre, "The Inside Journey"), qui s'est fendue d'une note tout à fait précieuse sur les choses à vérifier quand on s'entiche d'une vieillerie. Je lui laisse la parole.

*****


Si vous achetez une selle d'occasion dans une bonne sellerie, il y a de grandes chances pour que les pros aient déjà vérifié que la selle était toujours en état d'usage. Mais si vous l'achetez ailleurs (à un particulier), il est possible que la personne ne dispose pas des connaissances nécessaires pour déterminer si la selle est bonne à l'emploi, notamment du point de vue de la sécurité. Comme cette personne qui un jour m'a demandé en toute bonne foi si je pensais qu'elle devait revendre sa selle parce que "mon cheval s'est roulé avec sa selle sur le dos, j'imagine qu'il ne l'aimait pas, donc je crois que je devrais la vendre?" Sérieusement??? Bref. Si vous achetez une selle d'occasion (ou que vous en vendez une), voilà une liste de choses à vérifier. Gardez tout de même en mémoire que la seule façon d'être sûr qu'une selle a un arçon cassé ou quelque autre "blessure interne", c'est quand même de la montrer à un sellier qui retirera les panneaux et ira voir ce qui se passe dedans... Cette liste vous donnera des "trucs" pour savoir si de telles mesures sont nécessaires.

En premier lieu, il faut observer attentivement la selle, soit en la posant sur un cheval d'arçon, soit avec le pommeau au sol et le troussequin dans la main. Déterminez à peu près le centre du troussequin, et vérifiez que tout semble normal par rapport à ce point. Les photos qui suivent sont des exemples de ce qu'il ne faut pas acheter :

Albion2

 

Le point jaune indique le centre du pommeau, le point rouge le centre du troussequin. Les deux ne sont pas alignés, parce que l'arçon de cette selle est tordu (probablement parce que le cavalier s'est toujours mis en selle depuis le sol). Ce problème peut être parfois corrigé par un sellier, parfois non. L'arçon peut être redressé, mais personne ne peut dire s'il restera bien droit à l'avenir...
dover_dressage
Encore une fois, le centre du pommeau est marqué en jaune, le centre du troussequin en rouge. La ligne verte indique que les clous de sellerie ne sont pas alignés, parce que les panneaux sont lacés et rembourrés de façon inégale. Cette selle est pourtant pratiquement neuve, mais c'est un modèle "bas de gamme" ... tordu parce que mal fabriqué.
100_3532
Voilà l'exemple ultime d'une vieille selle qu'on a toujours montée depuis le sol. Ca ferait une très belle pièce de déco, ou alors être un cas d'école pour démontrer ce qu'est une selle tordue... point barre. Inutilisable.
Maintenant, gardez bien à l'esprit que le rembourrage peut être tassé de façon inégale, alors que l'arçon serait droit. Donc vérifiez bien les panneaux, le rembourrage peut être tassé très dur, avec des creux et des bosses. Si c'est le cas, il faut reflocker la selle entièrement (cette remarque ne vaut que pour des panneaux en laine, la mousse se déforme beaucoup moins aisément).
Ensuite, attrapez les couteaux d'étrivières et tirez dessus franchement. Ils ne doivent pas bouger d'un poil ; s'ils bougent, passez votre chemin.
Puis, faites un test de flexion de l'arçon. Coincez le pommeau sur votre cuisse, attrapez le troussequin, et tirez-le vers vous (poser une main au milieu du siège peut aider).
tree_flex
Normalement, ça doit plier un peu (quoique certains vieux arçons synthétiques ne bougent pas du tout), mais la photo montre l'exemple d'un arçon qui ploie beaucoup trop pour être honnêtre - vous voyez les plis sur le siège, la courbure de l'arçon? Les plis du siège n'indiquent pas forcément trop de "flex", mais la capacité à pouvoir pratiquement plier la selle en deux c'est un signe de "laisse tomber immédiatement". L'arçon est cassé. Même pas la peine d'ouvrir la selle pour s'en rendre compte.
Test suivant : enfourchez la selle et pressez fermement vos genoux sur les couteaux d'étrivières comme ceci:
head_plate_test_2_copy
L'arcade de garrot ne doit absolument pas bouger. S'il y a du jeu, des bruits bizarres, il se peut que ce soit cassé dedans (au niveau du "nez" de l'arçon).
Vérifiez que les anneaux d'attache de bricole / collier sont fermement attachés. Ils sont reliés au "falldown staple" (pas réussi à trouver la traduction en français), qui permet de bien solidariser les pièces de cuir et l'arçon (donc c'est important - j'imagine que c'est une partie du laçage?)
Et enfin, vérifiez les contre-sanglons et les coutures. Tirez un bon coup sur les panneaux pour vérifier qu'ils sont bien accrochés. Inspectez les coutures des quartiers, des faux quartiers, des taquets. Soyez bien certains que le cuir est sain, pas craquelé, déchiré ou trop abimé. Vérifiez que les quartiers sont bien accrochés à l'arçon, de même que les contre-sanglons.

Bon, encore une fois, c'est impossible de dire une fois pour toute qu'une selle est en parfait état sans la dépiauter, mais ces tests vous donneront une idée quant à la nécessité d'un démontage complet ou pas. Si certaines réparations sont faciles à faire et assez peu chères (un contre-sanglon aux USA coûte $25, un reflockage complet entre $250 et $350, les travaux de couture très abordables), les réparations d'arçon c'est une autre histoire. Certains selliers feront les réparations sur l'arçon si elles sont mineures (remplacer un rivet par exemple) mais la plupart ne s'y risqueront même pas pour des questions de sécurité et de fiabilité par la suite. C'est possible de remplacer l'arçon d'une selle, mais ça coûte cher ; l'opération seule coûte entre $300 et $500 - sans compter le coût du nouvel arçon (qui dépend du fabricant, mais c'est minimum $200). Donc si la selle d'occasion que vous avez à l'oeil a besoin de réparation, faites bien vos calculs afin de savoir si la bonne affaire que vous pensez tenir en est réellement une!
*****
Si quelqu'un possède les valeurs $ en € pour le coût des opérations, je veux bien... À titre indicatif, j'ai fait refaire l'an passé le sanglage de l'arçon et la mousse du siège de ma selle Forestier mixte par les ateliers Forestier eux-mêmes (ils en ont du coup profité pour tout démonter et vérifier), j'en ai eu pour 320€ avec les frais de port.
Tenez au passage je suis tombée sur un article sur les arçons très intéressants, sur le site de la sellerie Guichard. C'est par ici.